Immigration, quelles règles ?

Dieu nous demande :

D’aimer l’étranger (Deutéronome 10.18)

D’accueillir l’étranger – Matthieu 25.35 – Car j’ai eu faim, et vous m’avez donné à manger ; j’ai eu soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais étranger, et vous m’avez recueilli…

Peu importe la couleur de notre peau, un être humain reste un être humain et le Seigneur veut que nous prenions soin de l’étranger.

Il nous est parlé également dans la Parole de ne pas opprimer l’étranger (Exode 23.9).

Lévitique 25.35 – Si ton frère devient pauvre, et que sa main fléchisse près de toi, tu le soutiendras ; tu feras de même pour celui qui est étranger et qui demeure dans le pays, afin qu’il vive avec toi.

Il est donc important, en tant qu’enfants de Dieu, que nous nous alignions avec ce que Dieu demande. Partager, aimer, accueillir… d’ailleurs, que cela soit pour l’étranger mais également pour notre frère, notre sœur ! Cependant, une chose m’interpelle également dans la Parole :

Nombres 9.14 – Si un étranger en séjour chez vous célèbre la Pâque de l’Eternel, il se conformera aux lois et aux ordonnances de la Pâque. Il y aura une même loi parmi vous, pour l’étranger comme pour l’indigène.

Lévitique 16.29 – C’est ici pour vous une loi perpétuelle : au septième mois, le dixième jour du mois, vous humilierez vos âmes, vous ne ferez aucun ouvrage, ni l’indigène, ni l’étranger qui séjourne au milieu de vous. Lire aussi Lévitique 18.26, 24.22…

Imaginez un instant cette scène. Nous sommes un couple d’étranger et nous débarquons chez vous. Vous nous offrez un lit pour dormir, à manger… C’est cela aimer n’est-ce pas ? Et c’est ce que nous sommes chacun de nous appeler à faire non ?

Imaginez maintenant que nous décidions de prendre votre maisonnée en main. D’inviter nos amis, de changer de place les meubles, d’imposer de nouvelles règles de vie… Vous accepteriez cela dans votre maison sans rien dire ?

Quand je m’arrête sur ce passage de Nombres 9.14, je comprends que l’étranger doit se conformer à notre façon de vivre, aux règles de la maison que nous soyons chrétiens ou pas.

Par ailleurs, si mes ressources mensuelles et ma capacité de couchages peuvent permettre à 4 étrangers d’être accueillis dans ma maison, il va sans dire que si j’en accueille 10, c’est toute ma famille qui va être mise à mal et qui va se retrouver elle-même dans le besoin. Ce qui est valable pour une maisonnée, l’est aussi pour un pays.

Bien sûr, en tant qu’enfants de Dieu, Dieu pourvoit mais il nous a doté d’un cerveau et d’un cœur, et le cœur ne doit pas fonctionner au détriment du cerveau.

L’humanisme ambiant veut nous faire croire que nous devons accueillir l’étranger coûte que coûte, être une terre d’accueil. A défaut, vous pourriez d’ailleurs être catalogué d’égoïste, de sans cœur…

Cependant, je serais curieuse de voir combien seraient prêts à ouvrir leur porte pour faire rentrer chez eux des étrangers, pour leur offrir un toit et le couvert. Vous êtes-vous déjà posé cette question ? Il est plus facile de dire aux autres qu’il faut qu’ils ouvrent leur porte plutôt que d’ouvrir la nôtre !

Proverbes 14.31 – Opprimer le pauvre, c’est outrager celui qui l’a fait ; mais avoir pitié de l’indigent, c’est l’honorer.

Dans notre maison, notre famille, notre ville, notre pays, il y a-t-il des indigents ? Je vous rappelle la définition « très pauvre, sujet à l’oppression et aux abus ».

Et dans la maison de Dieu ? dans l’Église corps de Christ ?

Faut-il pour apaiser ma conscience que j’aille m’occuper des autres ou suis-je prêt à ouvrir les yeux sur les besoins de celles et ceux que je côtoie dans mon quotidien ?

Des questions que je me suis moi-même posées.

Je laisse tout cela à votre réflexion.

Que Dieu vous bénisse.

Copyright Mars 2022 © ez37m.com

Les auteurs

EZ37M
EZ37M
EZ37M c’est avant tout un couple, Corinne et Claudy, qui ont reçu, il y a maintenant plusieurs années, une vision apostolique et prophétique. Ils sont unis pour préparer les enfants de Dieu à tenir fermes dans les temps troublés que nous traversons. Au travers de leur mission, ils forment, équipent et envoient des disciples qui se trouvent dans le monde entier.

EZ37M est aussi un ministère pour la restauration du peuple de Dieu. Par des écrits, des conférences, des enseignements, un Centre de Formation Biblique Online, un groupe de femmes A.I.L.E.S et toutes sortes de médias dont EZ37M RADIO TV, ce ministère partage la Bonne Nouvelle du relèvement et de la restauration des os desséchés pour en faire une armée au service du Roi des rois.
close

Ne manquez rien !

Soyez le premier à être informé(e) de la publication d'un

AUTRE POINT DE VUE

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.