REBELLE, MOI ?

Romains 13.2 – C’est pourquoi celui qui s’oppose à l’autorité résiste à l’ordre que Dieu a établi, et ceux qui résistent attireront une condamnation sur eux-mêmes.

L’autorité est un principe divin, le Seigneur étant bien entendu l’autorité suprême. Malheureusement, nous avons rejeté l’autorité de Dieu. A la suite de cela, un effet « boule de neige » a eu lieu. Aussi, de nos jours, beaucoup rejettent toutes formes d’autorité. Sous le couvert de la « liberté », l’épouse rejette l’autorité de son époux, l’employé fait fi de l’autorité de son patron, les écoliers de leur enseignant, etc. Chacun fait ce qui lui plaît.

Le constat est malheureusement triste et lourd de conséquences. Quand nous observons la société, nous pouvons voir que l’autorité des parents est très souvent inexistante. Pour cause, il faut laisser ces petits s’exprimer et ne plus les fâcher, cela pourrait être traumatisant pour eux. Force est de constater que cela amène ces enfants à n’avoir aucun repère et à faire tout et n’importe quoi. Nous voyons de plus en plus d’enfants dit « hyperactifs ». Si certains ont de réels problèmes comportementaux, pour la majorité de ces enfants, à la base, le réel problème est le manque d’autorité sur leur vie. Maintenant de dire qu’ils sont hyperactifs couvrent ainsi leur comportement mais nous n’avons pas conscience de l’impact spirituel de ces paroles prononcées.

Accepter cela sans rien faire permet à l’ennemi de nos âmes de lever une génération de rebelles mais aussi de personnes qui excuseront chacun de leurs comportements par des pseudo-maladies « mentales », ce qui, bien entendu, « excusera tout ». Il est temps pour nous chrétiens de revenir aux pieds de notre Maître et de refuser cela. Nous devons retrouver ce principe d’autorité établi par Dieu.

Beaucoup confonde autorité et autoritarisme. L’autorité est bonne, l’autoritarisme est destructeur et asservissant. Ne faisons pas l’amalgame. Demandons à Dieu de nous éclairer également sur ce point. Soumettons-nous à Dieu. Soumettons-nous à notre conjoint en tant qu’épouse, soumettons-nous à notre employeur, à notre enseignant, à nos parents, nos responsables, etc. Nous verrons ainsi les choses changer et si cela ne commence pas par nous chrétiens, par qui cela va t’il commencer ?

Bonne réflexion.

Copyright Septembre 2019 © ez37m.com

Les auteurs

EZ37M
EZ37M
EZ37M c’est avant tout un couple, Corinne et Claudy, qui ont reçu, il y a maintenant plusieurs années, une vision apostolique et prophétique. Ils sont unis pour préparer les enfants de Dieu à tenir fermes dans les temps troublés que nous traversons. Au travers de leur mission, ils forment, équipent et envoient des disciples qui se trouvent dans le monde entier.

EZ37M est aussi un ministère pour la restauration du peuple de Dieu. Par des écrits, des conférences, des enseignements, un Centre de Formation Biblique Online, un groupe de femmes A.I.L.E.S et toutes sortes de médias dont EZ37M RADIO TV, ce ministère partage la Bonne Nouvelle du relèvement et de la restauration des os desséchés pour en faire une armée au service du Roi des rois.

1 Commentaire on “REBELLE, MOI ?

  1. Merci pour ce partage. Quelques années avant ma conversion, je cultivais cet état d’esprit, avec son illusion de liberté. Aujourd’hui encore, cette « ancienne nature » refait parfois surface. Heureusement, de moins en moins souvent. Maintenant que je travaille un peu dans l’enseignement, me voilà confrontée à des ados qui proclament souvent: « Que chacun suive sa propre voie ! On s’en fiche de tout ! ». Je pense chaque fois à Es 53:6: j’ai moi-même erré dans ces raisonnements absurdes. Je ne cesse de demander au Seigneur de m’inspirer de nouvelles idées, pour gagner leur confiance et construire un dialogue avec eux, qui permettrait de « semer » de nouvelles pistes de réflexion. Cela demande beaucoup de temps et d’énergie, pour très peu de résultat. Que le Seigneur continue de nous façonner, et de nous inspirer des idées originales, pour sensibiliser les plus jeunes (et moins jeunes, d’ailleurs) au sujet de l’autorité, de l’obéissance. Merci d’aborder ce sujet ! Soyez bénis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.