Piqûre – Pas piqûre n°2 !

Beaucoup, d’aujourd’hui, y vont de leur plume pour exprimer leurs avis quant aux nouvelles mesures concernant notre pays. Nous nous exprimons que très peu sur la toile dans le but de ne pas alimenter les polémiques. Cependant, au risque de ne pas plaire à tout le monde, il nous semble important d’exprimer un avis.

Dernièrement, des fédérations chrétiennes se sont positionnées dans un texte qui assimilait le refus de se faire vacciner à un manque d’amour pour Dieu et pour le prochain. Comme nous l’avons écrit dans un article « Piqûre, pas piqûre ? », nous pensons que le manque d’amour se situe dans le fait de se « battre » sur la question de « se faire vacciner ou pas ». Il nous semble que le respect de la liberté de conscience, de la conviction propre à la lumière de la relation avec Dieu sont des valeurs chrétiennes, nous dirions même humaines qu’il nous faut garder et défendre. Le mépris affiché envers l’autre, parce que sa réflexion est différente de la nôtre, n’est certes pas une démonstration de maturité dans l’agapé. Envisager que certains chrétiens ne se font pas vacciner par peur de la marque de la bête est des plus réducteurs, comme si les « moutons » n’avaient pas, eux aussi, la possibilité d’exprimer une pensée réfléchie.

La situation évoquée est bien plus profonde que nos petites « mesquineries » de clochers. C’est un problème de société très sérieux. Les nouvelles mesures sont discriminatoires et vont à l’encontre de ce que l’on peut attendre de notre démocratie : pas de ségrégationnisme, accès aux soins pour tous, renforcer la sécurité d’emploi pour tous, protection de la santé des citoyens… Quant à la vaccination, si une majorité vit cette vaccination sans effets secondaires majeurs, il ne faut certes pas occulter les nombreux témoignages de personnes qui ont eu de sérieux problèmes et ceux qui en sont morts. Et nous ne savons pas si d’autres effets secondaires « apparaîtront » d’ici quelques temps. Ceci dit, nous ne voulons pas minimiser les dégâts que ce virus a déjà fait.

Tout ceci pour dire qu’il est tout à fait normal, légitime même, que de nombreuses personnes refusent le vaccin. Beaucoup de ces personnes sont même prêtes à perdre la possibilité de goûter à certains loisirs pour garder leur liberté de conscience, mais être taxées de « danger public », de perdre son emploi, la sécurité sociale… est un coût inacceptable que même, si nous sommes chrétiens vaccinés, nous ne devrions pas prôner.

Certains revendiqueront la soumission aux autorités. Ce n’est pas l’espace ici, mais cette soumission est subordonnée aux objections de notre conscience. Nous vous renvoyons au film « Tu ne tueras point » ou au combat de Martin Luther King.

Pour en revenir à cette déclaration officielle d’Organes chrétiens, la vaccination n’a rien à voir avec l’amour pour Dieu ou à l’amour pour notre prochain. Je prends le vaccin pour moi, pour ne pas être malade, du moins je le crois, pour garder le confort de pouvoir me déplacer, manger où je veux… ou parce que la peur de perdre mon emploi ou autre me fait mal au ventre.

Pour finir, si nous comprenons bien les vertus d’un vaccin, les non vaccinés ne sont pas un danger pour ceux qui le sont. D’ailleurs, apparemment c’est l’inverse, puisque les vaccinés peuvent encore transmettre la maladie.

En ce qui nous concerne, même si comme dit plus haut, nous ne voyons pas la marque de la bête dans cette vaccination, nous croyons que des étapes sont franchies pour mettre en place des temps difficiles pour lesquels Dieu nous a demandé, à chacun et à chacune, de nous préparer. Nos libertés de citoyens mais aussi d’enfants de Dieu, sont mises sur l’autel et le feu est en train de tout consumer. Et justement, pour parler d’amour, si nous décidions de nous accepter, de nous aimer et de nous aider les uns et les autres, porteur d’un pass ou pas ? vacciné ou pas ?

Bonne réflexion

Claudy et Corinne – EZ37M

Les auteurs

EZ37M
EZ37M
EZ37M c’est avant tout un couple, Corinne et Claudy, qui ont reçu, il y a maintenant plusieurs années, une vision apostolique et prophétique. Ils sont unis pour préparer les enfants de Dieu à tenir fermes dans les temps troublés que nous traversons. Au travers de leur mission, ils forment, équipent et envoient des disciples qui se trouvent dans le monde entier.

EZ37M est aussi un ministère pour la restauration du peuple de Dieu. Par des écrits, des conférences, des enseignements, un Centre de Formation Biblique Online, un groupe de femmes A.I.L.E.S et toutes sortes de médias dont EZ37M RADIO TV, ce ministère partage la Bonne Nouvelle du relèvement et de la restauration des os desséchés pour en faire une armée au service du Roi des rois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.